Le traitement des semences dans le cadre de VisionBlue

Le projet

En 2018, les premières activités visant à étudier des traitements alternatifs pour les semences de betteraves sucrières ont été lancées. Dans ce projet, des experts des domaines de la qualité des semences, de la sélection et de la gestion des produits abordent diverses questions. Un sujet central est l'influence des micro/macronutriments dans l'enrobage sur la levée au champ et le développement des jeunes plantes et s'il y a aussi des effets positifs sur le rendement dans ce contexte. Autre question importante de l'équipe du projet : quelle influence les fongicides alternatifs peuvent-ils avoir sur le nombre de plantes qui disparaissent après l'émergence ?

Méthodes et techniques pour la qualité des semences chez Strube

Avec le PhenoFieldBot, il est possible de déterminer la levée au champ, le développement des jeunes plantes et de la surface foliaire ainsi que le taux de mortalité de chaque plante individuelle dans le champ. En utilisant les coordonnées GPS RTK de chaque plante individuelle, le PhenoFieldBot est capable de localiser chaque plante individuelle de la parcelle lors de passages répétés et de suivre son développement dans le temps. En laboratoire, les mesures sont effectuées à l'aide du PhenoTest, une procédure de test automatisée et brevetée pour le phénotypage 4D. La capacité de germination et la vigueur des graines ou des plants sont testées. Le PhenoTest est le premier test de germination automatisé au monde pour les betteraves sucrières avec ces paramètres de mesure et ce débit. La procédure de test est utilisée pour améliorer continuellement le contrôle de la qualité et permettre de mieux prévoir le comportement de la semence dans des conditions de la pratique. Ces technologies permettent d'étudier spécifiquement l'effet des traitement aux différents stades du développement des plantes et d'en tirer des conclusions pour leur utilisation. 

Différentes manières de procéder

Les expériences sont menées en Allemagne et à l'étranger. L'objectif est de développer les capacités dans le domaine international au cours des prochaines années et de répondre à diverses questions. En outre, des expériences en serre / bio-test doivent également avoir lieu. Selon la question posée par les chercheurs ou ingénieurs de process, il existe différentes approches expérimentales, et le suivi de l’impact sur le rendement joue également un rôle important.